La rentrée, prêt … partez !

Les bagrouyot ? ouais, ouais … cette année je bosse je vais éclater ! …

Il y a quelques jours à peine, ils étaient des milliers à reprendre le chemin du lycée, je veux parler bien sûr de nos futurs bacheliers.
Dans chaque établissement une équipe de professionnels les attendait. Leur objectif : les accueillir, les encadrer les accompagner jusqu’à l’obtention final du diplôme tant convoité.

Mais aujourd’hui, je ne parlerai pas de ceux qui sont sur scène mais de ceux qui œuvrent dans les coulisses. Leur rôle est capital ils sont des partenaires indispensables de nôtre système éducatif. Vous l’avez deviné, il s’agit de vous, PARENTS !

De nombreuses études démontrent que plus les parents sont impliqués dans la scolarité de leurs enfants, meilleurs sont les performances scolaires et les chances de réussite.

OK ! me diriez vous, mais comment assurer un suivi régulier un soutien scolaire efficace ?

1) Tout d’abord notre ado doit se sentir engagé et responsabilisé dans la planification du programme éducatif élaboré. La poursuite de études et le choix de l’établissement doivent être la résultante d’une concertation, d’un commun accord entre vous, parents et votre ado.

2) Motivez-le, renvoyez lui une image positive de lui-même et de ses capacités. Donnez un sens aux études, valorisez l’effort et non uniquement les résultats. Accompagnez le pour comprendre son fonctionnement et analysez ses faiblesses.

3) Encouragez le dans une démarche d’autonomie et d’indépendance. Fixez des repères et des limites.

4) Bâtissez un climat de confiance, de communication et favorisez l’expression.

5) Montrez votre intérêt pour ses résultats scolaires. Parlez positivement de l’établissement où il étudie. Assurez un contact direct et régulier avec le professorat, dans un climat de confiance et de partenariat. Ne cautionnez sans aucun prétexte son absentéisme.

6) Aidez le à mettre en place une méthodologie de travail, un processus de mémorisation (résumés, fiches, travail en groupe etc…)

7) Établissez des conditions de travail optimales, lieu, espace, matériel…
Contrôlez son travail, sans vous substituer au prof, et encouragez guidez le dans son apprentissage.

8) Aidez le à se projeter dans l’avenir. Informez vous ensemble sur les filières d’études à suivre, diplômes, possibilités sur le marché du travail. Encouragez-le à se fixer des objectifs personnels réalistes et accessibles.

9) Secondez le afin qu’il puisse s’organiser une vie structurée et équilibrée (temps de sommeil, repas détente, sport, vie sociale…)

10) Et enfin soyez cohérent dans vos exigences. N’oubliez pas que : Bien l’accompagnez c’est d’abord être pour lui un modèle identitaire au quotidien.

Bon courage

Monique HADAD
Conseillère à l’institut Matsliah

No Comments Yet.

Leave a comment